Anemosphère
Manolo Chrétien - ANÉMOSPHÈRE - Génèse - 25 x 25 cm

Fils de l’astronaute Jean-Loup Chrétien, premier européen a être allé dans l’espace en 1982, Manolo Chrétien a été très marqué par la première phrase que son père a prononcé à la sortie de sa capsule dès son atterrissage dans le Kazakhstan après un mois passé dans l’espace : « la Terre est malade ». Quand on entend à 16 ans de tels propos de son père devenu héros, cela laisse forcément une trace indélébile que Manolo nous présente en exclusivité 22 ans plus tard: une sculpture « AnémoSphère » inspirée par les côtés clair et obscur de la trace de l’homme sur sa planète. Cette sculpture est une interprétation en 3D du célèbre symbole du ying et du yang, avec d’une part une onde générée par un « vent positif de la conscience », et d’autre part une onde à contrecourant générée par un « vent négatif de l’inconscience ». À cette occasion Manolo nous présente aussi une nouvelle série de sculptures sur le thème de l’Anémorphose. Arnaud BARD